hypnose sophrologie roanne mattoni

Anne-Laure Mattoni

J’ai réalisé ma formation en Sophrologie de 2016 à 2020 à l’ISRA, où j’ai obtenu mon diplôme de sophrologue.

J’ai d’abord suivi un 1er cycle afin d’apprendre les fondamentaux de la pratique. Ensuite, j’ai un suivi un 2nd cycle de spécialisation dans plusieurs domaines.

La validation de mon diplôme est passée notamment par la réalisation d’un stage de 12 semaines auprès de 20 personnes au sein d’une entreprise.

Anne-Laure Mattoni - Sophrologue

Depuis toujours au plus profond de moi, j’ai ce besoin d’aller à la rencontre de l’autre, d’apprendre à découvrir quel trésor est caché à l’intérieur. Chaque personne est unique et renferme un trésor dont parfois elle n’a même pas conscience elle-même…

Je me suis longtemps cherchée au niveau professionnel, car enfant j’avais des rêves de métier mais que je n’ai pas pu réaliser, peut être par manque de travail, ou par manque de conviction et très certainement par manque de confiance en moi.

J’ai toujours gardé cette envie d’aller vers l’autre et ce besoin de l’écouter et de lui apporter du réconfort, c’était plus fort que moi ! Mais je savais également que je n’avais pas tous les outils pour accompagner au mieux les gens autour de moi.

Alors après la naissance de mes enfants et le burn out de mon mari, il a été urgent pour moi de faire une reconversion professionnelle qui soit en accord avec mes convictions, mes besoins, mes envies et qui me permettent d’avoir des outils pour m’aider à avancer sereinement.

J’avais également besoin d’avoir une liberté et de pouvoir laisser s’exprimer une part de créativité qui sommeillait en moi….

La sophrologie m’a apporté ce dont j’avais besoin et dont j’étais à la recherche depuis plusieurs années :

– Des outils à utiliser et à transmettre dans mon quotidien
– La créativité et la liberté de mener la séance correspondant à la personne en face de moi
– La rencontre et l’écoute de chaque personne qui croise ma route.

C’est la richesse d’un échange, d’un partage d’un moment de vie, qui fait de mon métier avant tout une passion.

« Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous » – Paul Éluard

hypnose sophrologie roanne mattoni

Cédric Mattoni - Praticien en hypnose

Enfant, je me souviens de ma fascination pour les histoires. J’admirais ces auteurs dont on apprend le nom en retenant par coeur les poésies. Ces petites histoires me transportaient dans un univers inconnu en seulement quelques vers.

Mon rêve, c’était d’avoir un jour mon nom en bas d’une poésie. Je me rappelle très bien du cahier, avec une fusée en couverture, que m’a offert ma mère. Très vite, je l’ai noirci d’histoires inventées plus abracadabrantes les unes que les autres. Je voulais faire voyager les autres avec mes histoires, mais je ne savais pas bien où.

En grandissant, j’ai oublié ce rêve d’enfant, me consacrant à des choses plus « utiles », puisque c’est ce qu’il fallait faire pour trouver grâce aux yeux des adultes.

Je me suis consacré à mes études, et j’ai exercé le métier d’ingénieur pendant 10 ans. Un métier très utile. Il m’a permis d’acquérir des compétences, de rencontrer des gens formidables, de grandir en tant qu’homme, et de construire ma vie. Mais il ne m’a pas permis de m’épanouir. Il me manquait quelquechose que je ne saisissais pas. Mon monde devenait gris et je me suis éteint petit à petit.

J’ai attendu trop longtemps. Je n’ai pas écouté cette petite voix d’enfant au fond de moi qui voulait encore des histoires.

Alors, à l’aube de la trentaine, le burn-out m’a attrapé sauvagement. 
La vie est une succession de périodes que des épreuves viennent interrompre soudainement.

Celle-ci fut délicate. Elle a tout remis en question. Elle a sonné une révolte intérieure douloureuse… que j’ai fini par saisir comme une opportunité pour tout remettre à plat et me réinventer.

C’est à ce moment que ma route a croisé celle de l’hypnose. Je m’en suis servi pour petit à petit remettre ma vie en ordre. L’hypnose m’a notamment reconnecté avec le monde des histoires, et en particulier celles que l’on se raconte et qui finissent par nous définir. Ce qu’il y a de chouette avec l’hypnose, c’est que vous pouvez vous raconter l’histoire autrement, et que ça change votre perception immédiatement. 

Et ça finit par vous changer vous.

Après avoir entrepris de grands changements de vie, retrouvé mon énergie, ma forme, et tous mes moyens, j’avais encore tellement envie d’histoires, que j’ai eu envie d’apprendre à les raconter. Alors je me suis formé à la pratique de l’hypnose. 

Je n’aurais peut-être pas mon nom en bas d’une poésie, mais j’ai la chance de pouvoir inventer des histoires à chaque séance. Des histoires inspirées sur le moment par celles et ceux qui viennent à ma rencontre. Des voyages improvisés qui ont le mérite d’être très utiles pour celles et ceux qui les écoutent

hypnose sophrologie roanne mattoni

Cédric Mattoni

J’ai réalisé ma formation en Hypnose Ericksonienne entre 2018 et 2020 à l’ARCHE, où j’ai obtenu mon certificat de praticien.

J’entretiens mes connaissances en restant lié à cette école. Cette année je me suis engagé dans 2 modules complémentaires sur les neurosciences et les psychopathologies. 

Cette activité vient agrémenter mon quotidien d’artisan et de bénévole au sein de projets associatifs, dont celui-ci.

hypnose sophrologie roanne mattoni